Module pluridisciplinaire individuel


Le module multidisciplinaire s’organise sur la base d’une thérapie individuelle cognitivo-comportementale spécifique des troubles alimentaires (Cognitive Behavior Therapy - CBT-E) : le travail psychothérapeutique est centré sur (1) la prise alimentaire et son organisation ; (2) l’expérience corporelle ; (3) le sentiment de valeur personnelle, la confiance en soi et la construction d’un sentiment d’identité ; (4) les relations interpersonnelles ; (5) les troubles associés (l’anxiété, la dépression, le perfectionnisme, les automutilations…).

Complémentaires à la thérapie cognitivo-comportementale (avec la psychologue), sont associés des entretiens individuels concernant l’organisation de la vie quotidienne et la scolarité (avec l’infirmière), des entretiens de famille (avec la psychologue) et un groupe multifamilial mensuel (avec la psychologue et l’infirmière) centré sur la communication parents-adolescents. D’autres ateliers spécifiques et complémentaires sont également programmés : massage, expérience corporelle, méditation, sport, psychoéducation, ainsi que des ateliers de création artistique et de théâtre. (►voir description brève des activités thérapeutiques et témoignages)

La thérapie est d'une durée de 20 semaines (30 ou 40 semaines, selon les problématiques spécifiques). Habituellement, les adolescents sont présents un jour et demi par semaine : le lundi de 8h45 à 16h15 et une demi-journée le mercredi ou le jeudi. La durée et les modalités de la thérapie sont planifiées dans un agenda afin de permettre aux parents et au jeune de s’organiser. Après 4 semaines, un bilan est proposé afin d’aborder des problématiques spécifiques et de poursuivre ou adapté le traitement en relation avec ces spécificités.

Durant les 7 premières semaines de thérapie, les parents participent chaque lundi matin (de 8h30 à 9h30) à un groupe à visée informative. Ensuite, à partir de la 8ème semaine, les parents participent à un groupe de parole (1h) le 1er et le 3ème jeudi du mois. Durant toute la durée de la thérapie, un groupe conjoint parents-adolescents (de 9h à 12h) se tient un vendredi par mois. Des entretiens familiaux (1h), ainsi que des entretiens avec la diététicienne, s'organisent régulièrement selon les besoins.

Une coordination est organisée avec l’école fréquentée par le jeune, ainsi que le centre PMS. Le jeune en traitement bénéficiera d’un soutien scolaire à ►l’école Robert Dubois présente sur le site du Domaine.

Ce traitement est plus particulièrement recommandé dans ►l’Accès hyperphagique, la boulimie et de l’anorexie mentale sub-clinique de l’adolescent et en fonction du poids pour un jeune à partir de 15 ans. Dans l’anorexie mentale clinique, le poids compatible avec l’admission dans le module sera déterminé par le médecin. Une période d’hospitalisation peut être nécessaire pour traiter les complications de la dénutrition et atteindre un poids de santé compatible avec un traitement ambulatoire.